Ephéméride

« Quand rien n’est prévu, tout est possible »           Antoine De Maximy

Voyage du 15 juin au 5 juillet 2018

16 juin : Départ de Paris à 8h. Arrivée à  Istanbul à 12 h30 locale. Achat d’un billet d’avion pour Diyarbakir. Vol prévu à 19h30 retardé de 2h. à cause d’un violent orage. Arrivée à Diyarbakir à 23h30. Installation à l’hôtel Köprücü.

17 juin : Balade à la citadelle, visite des musées archéologiques, puis tour de ville : Hasan Paça Inn, Ulu mosquée, et vieille ville. Soirée sur les remparts et dans le parc avec toutes les familles endimanchées.

18 juin : Tourist info et départ pour Sanli Urfa. Correspondance pour Adiyaman et Kahta. Installation à l’hôtel Kommagène. Découverte de la ville. On recherche une bière pour se désaltérer… mais on comprendra plus tard que ce sera pour un autre voyage!

19 juin : Balade en ville. Tourist info. Excursion dans la région en compagnie de 3 Turques. Tombeau d’Antiochus, pont romain, Arsamia, pour finir par le magnifique Nemrut Dagi au coucher du soleil. Dîner de brochettes au Sofra restaurant en face de l’hôtel. Retour à 21h.

20 juin : Départ pour l’otogar de Kahta. Après  5 véhicules différents, arrivée à Mardin, installation au magnifique hôtel Artuklu, ancien caravansérail. Balade dans la vieille ville très agréable, mais sous une grosse chaleur! Découverte dans une petite ruelle d’un bar à vin tenu par Ararat, jeune kurde qui a passé 18 ans en France et est revenu au pays. Dîner de kebabs chez Yussuff Usta, restau très populaire et fréquenté.

21 juin: Départ en taxi pour le monastère de Deyrulgarafan et la cité antique de Dara non loin de la frontière Syrienne. Retour à Mardin, pause en terrasse dans la vieille ville et visite de la medressa, Le bazar couvert,  et balade dans les ravissantes ruelles de Mardin. Bar à vin de notre ami Ararat. Et dîner au  Yusuff Usta.

22 juin: Bus pour la gare routière.  Bus pour Tatvan. Installation à l’hôtel Sahra. Visite de la ville et balade au bord du lac de Van avec les familles qui prennent l’air. Au restau le soir, un turc nous paie notre pide sans aucune raison : « c’est offert, c’est normal, vous êtes nos hôtes ! »

23 juin: Minibus pour Van à 9h 30, arrivée à midi en pleine manif pour les élections du lendemain. Installation à l’hôtel Kale Gold. Départ pour le château de Van à 3 km. Longue montée jusqu’au site offrant une vue panoramique sur le lac et la ville. Dîner au restau Karavanserail après une bière au «  BirBar » (établissement très rare en Turquie!)

24 juin: Location de voiture pour la journée. Route pour Gevas où nous embarquons pour l’île d’Achtamar et sa petite église arménienne richement décorée. Visite de l’île tout seuls! Retour à 13 heures, puis route pour la montagne et le village de Catak. Arrêt à la cascade ou se retrouvent les familles pour passer le dimanche et pique-niquer. Nous sommes invités à une collation par Mushareff (jeune étudiante ayant fait un stage erasmus en France). Poursuite de la route après Catak jusqu’à un poste de militaires à Bilti : Route coupée  demi-tour obligatoire, et retour en passant par le site des  ruines de Cavustepe. Dîner de pide et soirée électorales : Foule kurde en liesse aux résultats des élections de la ville.

25 juin : En bus pour l’otogar, où nous attendons un car à midi pour Doyubayazit, au pied du mont Ararat. Très belle route, petite ville accueillante. orage en soirée.

26 juin: Montée en bus au palais Ishak Paca Sarayi niché dans un cadre magnifique. Retour à Doyubayazit à l’heure de midi pour prendre un autocar pour Kars. Arrivée à 17H. Recherche infructueuse du tourist info. Hébergement à l’hôtel Karabag. Gros orage.

27 juin: Bus pour Ardahan puis Artvin. Arrivée à l’hôtel Genya tout en haut de la ville. Balade et réservation de voiture chez Avis. Bière chez Lion en terrasse au 5eme étage. Dîner de pide dans un restau populaire.

28 juin : Location de voiture à 9heures. Parc National d’Artvin. Route pour Yusufeli avec succession de tunnels. Arrivée à l’alpage de Yaylalar et hébergement chez Ismaïl à la Pensiyon Kaçar. Accueil chaleureux. Balade à la cascade. Dîner de truites du torrent dans la salle commune.

29 juin : Rando à l’alpage d’altitude. Rencontre avec Ahmed le berger. Adieux à Ismaïl en cours de route. Arrêts à Altiparmak et Demirkent. Retour à l’hôtel Genya en clim. Bière au Lion et pide dans un retau populaire en bas de l’hôtel.

30 juin : Minibus pour l’otogar. Bus jusqu’à Of. Puis 2 autres bus jusqu’à Uzungöl. Lieu de villégiature pour les riches touristes cherchant le frais! Location d’un appartement confortable et pas cher au dessus du boulanger. Accueil sympathique. Balade autour du lac dans la brume. Dîner en terrasse d’où on observe les nombreux touristes arabes qui louent des scooters électriques pour faire le tour du lac.

1 juillet : Rando en matinée:  rude montée côté Ouest du en traversant l’ancien village. au sommet on fait une pause au restaurant panoramique avec les familles arabes au petit déjeuner. descente au niveau du lac puis montée au belvédère  coté Est pour admirer le panorama sous le soleil avec de nombreux touristes turcs et arabes.

2 juillet : Bus pour Trabzon au bord de la mer noire peu accueillante en cette saison. Trabzon bénéficie d’un climat chaud et très humide : il pleut une fois par jour! Installation à l’hôtel özgür. Balade au bazar très animé. Bière dans un « Birbar » et dîner près de la Place Meydan.

3 juillet : Dolmus (minibus) pour Ayasofya, beau site pour cette église byzantine devenue mosquée en 1419, puis mi-musée-mi mosquée de nos jours. Beaucoup de touristes. Retour à pieds. Visite du Park central et pause de midi à l’atypique et décalé « Sazz cafe ». Visite du City museum, moderne et très agréable musée sur les traditions et l’environnement de la région. Dernier tour au bazar avant la soirée. Dîner de brochettes au Vokan.

4 juillet : Flânerie dans le quartier du parc de Meydan en attendant l’heure de notre dolmus pour l’aéroport. Vol pour Istambul à 13hh. arrivée à 14h45. Métro pour Aksaray où il s’avère difficile de trouver un logement à l’improviste dans Sultanamet! Sous une chaleur accablante on fini par trouver un superbe hôtel, très bien placé un peu plus cher que prévu : le « Saruhan » avec terrasse panoramique. Balade dans le quartier très sympathique à la recherche d’un bar pour une bière  (chose étonnamment très difficile dans ce quartier de la capitale) : on finira par trouver le « reggae bar » non loin de notre hôtel et d’un petit restau aux très bonnes Pides.

5 juillet : Superbe petit déjeuner en terrasse avec vue sur la ville et le Bosphore. Balade dans le quartier historique sans visiter les monuments que nous connaissions déjà! Visite de la très belle gare d’Enönü. Pont de Galata, pause café au bord de la mer à Karaköy, montée à pieds jusqu’à Taksim via les « Champs Élysées » turcs. Funiculaire-tunnel pour Kabataz, où on observe les nombreux mouvements de bateaux-bus. Retour à Sultanamet en tram,faute de bateau dans la bonne direction!

6 juillet : Après un dernier petit déjeuner face au Bosphore, on prend un minibus pour l’aéroport…Décollage avec 1 h30 de retard… Arrivée tardive à Paris. soirée et nuitée chez notre ami Bruno. pour attendre notre train le lendemain…

7 juillet : Adieux à Bruno… On se faufile entre les grèves SNCF et on finira bien par rentrer en Bretagne!

Cette entrée a été publiée dans Turquie, avec comme mot(s)-clef(s) . Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *