Far west : piste

Dans l’ouest malgache, la piste est l’alternative aux cours d’eau. Poussière, cahots, chaleur et rencontres impromptues sont alors le lot du voyageur ébahi. Nous n’échappons pas à la règle le long de la poudreuse piste vers les étranges aiguilles des tsingy ou les imposantes silhouettes des baobabs centenaires…

Ce contenu a été publié dans Madagascar, avec comme mot(s)-clé(s) , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Une réponse à Far west : piste

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *