San Mateo Ixtatan

Village reculé au sein des hautes terres, San Mateo Ixtatan a tout d’un « bout du monde ». Même l’église est mal en point dans ce pays où l’on fait tout pour les entretenir. L’ambiance du village est sinistre quand on arrive à la nuit tombante, le village envahi par les nuages d’altitude (2400 m.) ! Pourtant, de jour, le jeudi, jour de marché, tout s’anime davantage et les habitants se montrent chaleureux. Les huipiles, tuniques de coton lourd sont magnifiquement brodés de laine multicolore.

 

Ce contenu a été publié dans Guatemala, avec comme mot(s)-clé(s) . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *