Enfants

Parmi les processions de la semaine, dans chaque ville, une procession des enfants est organisée. Inscrits plusieurs jours à l’avance, les enfants volontaires (et payants !) s’habillent, au moment du défilé, de la façon choisie par la paroisse. Triés par hauteur d’épaule pour porter les autels où figurent Jésus, Marie ou des saints, ils défilent ensuite en se relayant et en faisant des « stations », fiers et sérieux, suivis, voire pouponnés par les mères. Ceux qui sont trop jeunes (trop petits ?) pour porter ouvrent la procession…

Ce contenu a été publié dans Guatemala, avec comme mot(s)-clé(s) , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *