Ephéméride

« Quand rien n’est prévu, tout est possible »         Antoine de Maximy

Voyage au Sénégal du 8 Février au 3 mars 2017

Mercredi 8 février : 16h 30 Départ  de Marseille via Casablanca

Jeudi 9 février : arrivée à Dakar à 01H. Installation à Dakar International House. Matinée consacrée aux courses variées : carte sim, achat du billet de bus pour Kédougou, et ferry pour rentrer de Casamance en fin de voyage. Change dans le quartier du Plateau , Librairie sénégalaise…. Break à l’Institut Français. Taxi pour le quartier de Soumbédioune, retour des pêcheurs, et marché aux poissons sur la plage. Marché artisanal.

Soirée au quartier du Grand Yoff, invités par Sylvain (neveu d’Annick en) et Patty pour une Tieboudienne concoctée par leurs amis du village de Diatang que nous visiterons plus tard.

Vendredi 10 février : Taxi pour N’Gor avec Yaya, et balade sur la grande plage de pêcheurs de Yoff-Thongor.

Longue attente du bus de nuit pour Kedougou.

Samedi 11 février : Arrivée à Kedougou à 11heures. Marc notre guide (pour 5 jours en pays Bedik) nous emmène déjeuner chez lui au village d’Indar (à Bandafassi). Sieste, puis tour du village. Premier dîner en famille devant notre case.

Dimanche 12 février : Montée sur la colline au vieux village d’Ethwar, pour une première découverte de la culture Bédik. Après midi et soirée, mariage traditionnel dans la famille de Marc.

Lundi 13 février : Voiture pour Salémata, Sieste sous les arbres en attendant la fin de canicule pour attaquer la rando jusqu’au campement d’Ethiolo. Soirée sympathique avec l’irrésistible conteur Balingho.

Mardi 14 février : Marche retour à Salemata en compagnie des villageoises bassaris qui descendent au marché hebdomadaire. Visite à l’abbé Marcel, beau frère de Marc  et prêtre de Salemata. Tour de marché et retour en 7 places chez Marc, parce que  sa fille est malade. Soirée en famille.

Mercredi 15 février : Départ de la rando par la colline d’Ethwar. Puis jusqu’au pied du village d’Andjiel long « repos » sous un abri durant la canicule avec repas et thé servi par nos hôtes. « Au petit soir » montée à Andjiel puis Iwol, villages bédiks. Soirée et dîner à Iwol.

Jeudi 16 février : Descente à Ibel pour le petit déjeuner. Retour à pied jusqu’à chez nous (Chez Marc et Véronique) Après midi caniculaire jusqu’au « petit soir ». Bière fraiche chez Léontine. Dernier dîner dans la famille de Marc.

Vendredi 17 février . Taxi pour Kedougou avec « Tati » qui va vendre ses poteries sur le marché. Longue attente du « 7 places  » (taxi partagé) pour Tambacounda. Route difficile et très poussiéreuse. Soirée « chez Francis » et nuit au Niji hôtel.

Samedi 18 février : Longue attente du « 7 places » pour Ziguinchor, départ finalement vers midi et arrivée vers 20h. à Ziguinchor. Charmant accueil  à l’hôtel « Le Perroquet » au bord du fleuve Casamance. Très bon dîner et nuitée confortable.

Dimanche 19 février : Balade dans Ziguinchor le matin et au quai des pêcheurs. Départ en « 7 places » pour Bignona puis Taxi pour Diatang, où nous retrouvons Sylvain et Patty qui sont là pour leur partenariat solidaire avec le village. Charmant accueil des villageois et de leur porte parole  Gomez. Après midi autour du puits à manger des oranges et soirée avec les femmes du villages qu’ils réunissaient  pour la répartition des dons de l’association. Soirée festive.

Lundi 20 février : Balade dans le village (mosquée, école, potager…) Après midi thé préparé par Sheikh et oranges… à l’ombre du manguier. Les villageois nous ont préparé une cérémonie du Kumpoo (danse rituelle de Casamance donnée en notre honneur). Dîner préparé par Safi et cérémonie des « 3 thés » avec son mari Sheikh. Nuit chez eux.

Mardi 21 février : Adieux à notre famille d’accueil. Taxi pour Kafountine. Arrivée à 10 h et recherche d’hôtel. Hébergement au «  » Kumpoo » chez Erik dans une case à impluvium. Après midi port de pêche et rando sur la plage. Dîner « Chez Paul ». Difficile nuit « disco » du mardi !!!! pas de chance! mais ce nouvel hôtel nous semble confortable et  prometteur !

Mercredi 22 février : Petit déjeuner au jardin de l’ hôtel Kumpoo. Lessive. Matinée sur la plage au quartier des pêcheurs qui rentrent de la pêche… Soirée chez Paul : succulentes brochettes de lotte !

Jeudi 23 février : Taxi jusqu’au « Garage »des « 7 places » : trajet jusqu’à Ziguinchor, puis jusqu’à Oussouye. Installation au campement Emanaye « chez Elisabeth ». Visite de M’Lomp (case à étages et musée Diola) et de l’étrange hôtel abandonné de Djiromaïte. Retour au campement , charmant accueil d’Elisabeth qui nous fait visiter son jardin et son potager… Dîner.

Vendredi 24 février : Location d’une voiture avec chauffeur nommé Boga pour visiter la région : Djembering, Bouyouye, Cap Skirring, Kabrousse. Visite de l’atelier de noix de cajou. Retour en « 7 places » à Ziguinchor. Nuit « chez Tina » face à la Casamance. Soirée et dîner au « Perroquet ».

Samedi 25 février : Location d’un scooter  pour une balade et les villages sur la Casamance. Charmant accueil de Marcel au village de Bandial qui célèbre ce jour l’anniversaire du décès d’un ancien… Nous sommes invités à partager le repas avec lui dans sa famille. Retour à Ziguinchor par une chaleur accablante!

Dimanche 26 février : Dernier tour à Ziguinchor avant d’embarquer sur le ferry pour Dakar. Nuit à bord.

Lundi 27 février : Arrivée à Dakar à 6h30 du matin, taxi pour la gare routière. Départ en « 7 places » pour Saint Louis. Arrivée vers 11h30. Installation à « l’auberge du Sud » face au fleuve Sénégal. Découverte du cœur historique de la ville en calèche avec un guide. Soirée en ville.

Mardi 28 février : Balade au quartier des pêcheurs de Ngar, rencontre avec Cheikh, vieil habitant du quartier qui nous entretient longtemps sur l’avenir du rivage, retour à l’auberge par les quartiers Sud de l’île principale. Visite du marché de Sor et fin d’après midi au quartier Nord.

Mercredi 1er mars : Retour à Dakar en 7 places après une longue attente à la gare routière. Arrivée à Dakar vers midi. Installation au « Dakar International House ». Quartier de Soumbédioune (dernier tour au marché artisanal) et soirée au bord de l’océan face aux îles de la Madeleine.

Jeudi 2 mars : Chaloupe pour l’île de Gorée. Retour à Dakar vers 16h. En taxi pour le monument de la Renaissance. Route de la corniche. Puis soirée à la pointe des Almadies. Fin de soirée à l’aéroport pour embarquer dans la nuit.

Vendredi 3 Mars : Vol pour Casablanca à 2h40, puis pour Marseille. Arrivée à Marseille à 10h.

bandeau Gilanik ethnie2

Ce contenu a été publié dans Sénégal, avec comme mot(s)-clé(s) , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *