Gorée

Gorée, ambiance calme bien loin de l’agitation de Dakar, témoin du lourd passé de l’esclavage accueille de nombreux touristes au quotidien.

Art à Gorée : les jeunes espèrent un nouvel avenir avec leurs créations , souvent à base de récupération et de recyclage d’objets ramassés sur l’île et autre laisse de mer…

Ce contenu a été publié dans Sénégal, avec comme mot(s)-clé(s) , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *