Mananjary

A Mananjary, l’activité est tout entière tournée vers la pêche. Que ce soit côté océan indien ou côté lagune et canal des Pangalanes, les pêcheurs tirent leur unique ressource de la vente des poissons. Les femmes, elles, attendent leur retour en faisant la lessive dans l’eau saumâtre de la lagune ou en discutant, plutôt inquiètes, devant les énormes vagues qui menacent sans cesse la pirogue de leur mari-et sa cargaison- de naufrage ! Nous admirons l’adresse des ces audacieux qui ramènent leur tronc évidé entre deux déferlantes…

Cette entrée a été publiée dans Madagascar, avec comme mot(s)-clef(s) , . Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *