Miyajima

On vient sur l’île de Miyajima, près d’Hiroshima, pour son torii (portique) vermillon immergé qui marque, depuis la mer de Seto, l’entrée du sanctuaire Shinto flottant d’Itsukushima, mais aussi pour gravir la colline jusqu’au sommet, le mont Misen, d’où l’on a une vue extraordinaire sur la région. En redescendant, le temple Daisho-in vaut le détour pour son atmosphère mystérieuse, en plein cœur de la nature.

Une mention spéciale pour les centaines de petits Jizos (protecteurs des enfants) rencontrés sur notre route :

Ce contenu a été publié dans Japon, avec comme mot(s)-clé(s) . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Une réponse à Miyajima

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *