Shichi-go-san à Kamakura

Shichi-go-san (七五三, «  sept-cinq-trois ») est l’une des fêtes qui célèbrent les enfants. C’est un rite de passage traditionnel célébrant les enfants de trois ans, les garçons de cinq ans et les filles de sept ans, au cours duquel les enfants portent de magnifiques kimonos. Les filles portent le hifu (被布, veste rembourrée) avec leur kimono, elles sont coiffées les cheveux relevés en chignon et décorés de peignes ou de fleurs. Les garçons portent le hakama (pantalon rayé noir et blanc à plis) et le haori (羽織, veste tombant sur le hakama) ou bien un kimono. Rarement, certains enfants portent des vêtements occidentaux. Les chitose ame (千歳飴, « sucrerie de mille ans ») sont données aux enfants. Chitose ame est un bonbon long, mince et de couleurs rouge et blanche, qui symbolise une croissance et une longévité saines. Il est offert dans un sac sur lequel sont dessinés une grue et une tortue, animaux symbolisant pour les japonais la longévité. Mais dans les temples shintos, on procède aussi au « baptême » des enfants âgés de moins de 30 jours. Les photos sont prises dans le sanctuaire shinto Tsurugaoka Hachimangu, à Kamakura.

Ce contenu a été publié dans Japon, avec comme mot(s)-clé(s) , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *