Marché de Rantépao

En pays Toraja, les collines rendent le temps parfois pluvieux, même quand ce n’est pas la saison des pluies… Le grand marché aux buffles et aux cochons noirs, hebdomadaire, ressemble alors beaucoup à une piscine pour les pacifiques bovidés. Ce qui n’empêche pas les transactions d’aller bon train, chacun s’efforçant de prouver que son animal est le meilleur. Le plus prisé est le buffle albinos, plus ou moins rose, mais peu vendu en raison de son prix élevé. Le reste du marché (légumes, fruits, poissons, bazar, vêtements,…) gère comme il peut les intempéries…

Ce contenu a été publié dans Indonésie : Sulawesi, avec comme mot(s)-clé(s) , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *