Goélettes de Bira

Près de Bira, à Pantai Timur ou à Tana Beru, les charpentiers de marine construisent d’énormes goélettes traditionnelles, sans plan, comme autrefois et quasiment sans outillage moderne (un rabot électrique et une tronçonneuse !…). La construction de chaque bateau demande entre 2 et 3 ans. Elles servent essentiellement au transport de marchandises dans cet archipel indonésien au nombre incalculable d’îles habitées. Ces goélettes sont aussi majestueuses que gigantesques…

Cette entrée a été publiée dans Indonésie : Sulawesi, avec comme mot(s)-clef(s) , . Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *