Saddhus-naga

Lors de la mela de Junagadh, les saddhus de tout le pays convergent vers le mont Ginar. Les plus regardés sont les shivaïtes, enduits de cendres, symbole de mort et de renaissance et surtout totalement nus. Ayant fait vœu de pauvreté, ils vivent de dons et savent souvent utiliser la curiosité qu’ils suscitent pour provoquer la générosité. Considérés comme des saints, certains ont une fonction de gourou. Selon les « courants » ou les choix personnels, ils font vœu de silence, d’abstinence sexuelle, pratiquent le contrôle du souffle ou psalmodient des mantras…

Ce contenu a été publié dans Inde - Gujarat, avec comme mot(s)-clé(s) , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *