Le séjour des dieux

Joshimath est un gros bourg de garnison (le Tibet est à une trentaine de kilomètres !) ou l’on vient quand l’un des quatre temples sacrés, Badrinath, est ouvert. Le reste du temps, la route est interdite… Hélas, le temple n’ouvre qu’en mai et nous passons à la mi-avril !

Ce contenu a été publié dans Inde, Népal : Himalaya. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *