A dos d’homme

Le meilleur moteur, jamais en panne et peu coûteux pour le patron, semble être l’homme. Partout sur la planète, les porteurs transportent des volumes et des poids invraisemblables, dans les plaines, dans les villes et surtout en montagne. De ce point de vue, l’Himalaya remporte la palme : hommes et femmes, tous appelés abusivement « sherpas », y montent votre dose de Coca Cola à raison de pas plus de… 40 kilos par dos humain !


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *