Talai Mannar

La longue presqu’île de Mannar, à 20 km de l’Inde, appelée aussi « Adams Bridge », se termine par le village de Talai Mannar et n’est peuplée que de pêcheurs, essentiellement de sardines. Malgré la petite taille de leurs embarcations à moteur hors-bord, nous sommes stupéfaits des quantités importantes de poissons qu’ils ramènent à terre. Très chaleureux, ils égayent notre « visite », de leurs invitations à bavarder ou à boire un verre. Mais l’arak (alcool local) par 35°C ne nous tente pas vraiment !

 

Cette entrée a été publiée dans Sri Lanka, avec comme mot(s)-clef(s) . Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *