Naadam, courses de chevaux

 Le « clou » du naadam est, le troisième jour, la course de chevaux. Objet de primes et de paris elle suscite un engouement formidable ! Les catégories de chevaux parcourent des distances différentes (2 ans-3 km, 3 ans-5 km, 4 ans-10 km, 5 ans-15 km, + de 5 ans-28 km). Les « jockeys » sont de jeunes enfants de 5 à 12 ans qui montent le plus souvent à cru ! Sous la chaleur de l’été, il arrive parfois que les chevaux meurent avant l’arrivée, quant aux enfants, ils sont couverts de poussière et déshydratés. A l’arrivée, seul le cheval compte et l’on court pour récupérer la sueur des meilleurs à l’aide d’une sorte de raclette incurvée car elle est sensée être de bon augure… Les enjeux et le prestige sont tels que des propriétaires fort riches ont parfois payé des « snipers » sur le parcours pour tuer les chevaux des concurrents…  

 

 

Ce contenu a été publié dans Mongolie, avec comme mot(s)-clé(s) , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *